syndic sud vivarte

facebook2      twitter2

trait

ACTUALITES

trait

 

IMG 6175

 Liste des magasins en fermeture 

 

 

26/09/2017

Convention des cadres de la Halle chaussures et Vêtements

Le 21 septembre a eu lieu une convention pour les deux HALLES. Pour cette grande messe , c’est le cirque d’hiver qui a servi de cadre pour les numéros des artistes. Le but de cette convention était de motiver ou d’essayer de motiver les équipes, aussi bien magasins que sièges et de les faire adhérer au projet de M. Thirache, le PDG mégalomane de ces deux enseignes. Pour être certain d’avoir du public et faire salle comble, la présence des cadres magasins était obligatoire (pression hiérarchique était de rigueur) pourtant le spectacle était gratuit et le voyage payé …

Illusionniste:
Les projets du maître de céans nous rappellent ceux de Marc Lelandais, reconquérir la cliente de 35 ans, on voit où cela nous a mené, démantèlement du groupe, fermeture de plus de 400 magasins rien que pour les HALLES en deux ans… Bientôt un nouveau concept qui devrait ressembler à si méprendre à celui de KIABI (bizarre vous avez dit bizarre!!) souhaitons pour la chaussure que les produits mis en place en rayons ne ressembleront pas qualitativement à ceux de cette enseigne. Il a été question du développement digital, bientôt des tablettes en magasins!!!!!! (Déjà M. Merlet ex PDG de la HAC avait fait ce rêve), pour le financement pas de problème semble t’il, M. Thirache a fait aux actionnaires un tour d’illusionniste, sans doute en présentant des résultats conformes à leurs attentes (encore une similitude avec notre précédent PDG du groupe). Une fois de plus le développement à l’international fait parti des projets de développement de la HALLE, après la Tchéquie et plus récemment la Belgique, notre nouveau président orchestre un nouveau désastre financier vers de nouveaux horizons improbables, les Balkans l’Europe centrale et l’Europe de l’est!

Clownerie:
Philippe Thirache a voulu endosser le costume de l’Auguste (clown au nez rouge) en narrant à l’assemblée une anecdote que bon nombre de personnes présentes connaissait :
Un client mécontent arrive pour un échange avec une paire de chaussures défectueuses la vendeuse fait une drôle de tête et répond au client c’est vrai que les chaussures sont de mauvaise qualité car elle viennent de Gémo (et là vous devez rire et applaudir)

Magie: 
Patrick Puy a également fait un tour de prestidigitation en annonçant à l’assemblée qu’il avait fait disparaitre la dette de 800 millions qui plombait le groupe, il a fait abstraction des 600 millions de dettes qui restent et des taux usuraires qui y sont associés…il avait fait le même tour pour les soi-disant reclassement des salariés de la CEC chez les repreneurs! fullsizeoutput 2cb9
Ce qu’il faut retenir de son speech, c’est l’annonce de la mise en vente de BESSON prochainement pour faire rentrer du cash, financer les élucubrations de Philippe Thirache, et le fait qu’il se soit également auto désigné banquier de Vivarte!!

Hypnose collective:
C’est à monsieur Rabotin DRH des deux HALLES à qui revenait cette difficile mission qu’il a réussi avec brio d’après les rares participant qui n’ont pas sombré dans une léthargie profonde, 300 alternants seraient recrutés pour l’année à venir (économies de frais de personnel obligent), pour les autres projets, il faudra soumettre les participants à une nouvelle séance d’hypnose…

En conclusion, s’ il n’y avait qu' une phrase à retenir, ce serait celle du maitre de cérémonie Mr Thirache qui a dit qu'il y avait "3% de cons " dans l’entreprise!
Si c’est le pourcentage des salariés qui ne croit pas à son projet sa vision est bien inférieure à la réalité.
Pour SUD, nous pesons que cette convention était mal venue alors que le PSE de la CEC n’est pas encore clôturé, que plus de 400 salariés vont perdre leur emploi pour motif économique suite à des errements stratégiques de la part des dirigeants successifs. Les dépenses associées à cette mascarade est une insulte faite à l’ensemble de ces travailleurs….

 

 

 11/09/2017

 

 
Samedi 16 septembre De 14H30 à 17H,  débat
« Macron : casse sociale renforcée
Quand la précarité explose, l’autonomie des femmes recule
·         Intervention de Femmes Egalité
·         Témoignages des syndicalistes SUD-VIVARTE (La Halle aux chaussures), de la représentante syndicale CGT de l’Hôtel Campanile -Tour-Eiffeldes travailleuses du nettoyage des sites des finances publiques de Parisdes travailleuses de l’aide à domicile.
Ce débat sera l’occasion de montrer les luttes actuelles courageuses des femmes contre la précarité et dénoncer les ordonnances Macron qui vont précariser davantage les travailleuses notamment celles des métiers féminisés.
Et dimanche 17 à 11h, vous êtes de nouveau invitée au débat de solidarité internationale : « Prisonnières et prisonniers politiques palestiniens : leur nombre augmente de jour en jour. Notre solidarité est vitale. »
Avec la participation de Christine BOUTLEUX présidente AFSP Nanterre, Christian  RUBECHI AFPS, Lana SADEQ Forum Palestine Citoyenneté, Perrine OLFF Femmes en Noir – Strasbourg et Ana AZARIA présidente Femmes Egalité. 
Modératrice Françoise NASSOY
 

 

 

04/09/2017

Indemnité de licenciement PSE

Vous faites partie des salariés de la CEC et vous voudriez connaitre le montant de votre indemnité en cas de licenciement économique, rien de plus simple faites nous parvenir à l'adresse mail sud.vivarte@yahoo.fr  :
Votre salaire brut annuel
votre statut (cadre ou employé)
votre âge
votre ancienneté
Nous vous ferons parvenir par retour de mail le montant approximatif (du fait que l’ancienneté est calculée au jour le jour) des indemnités auxquelles vous pourriez prétendre.

L’équipe SUD Vivarte

 

 

03/09/2017

Dernières Vidéo du PSE - CEC

Le PSE mis en place par la direction a été largement médiatisé tout au long de son déroulement et encore actuellement, notamment dans la presse régionale. Fin août deux reportages ont été réalisés, l’ un est diffusé sur la chaine Youtube de Secafi, les experts qui ont accompagné l’intersyndicale pendant l’intégralité du PSE, et l’ autre qui a été diffusé sur France télévision dans le cadre de l’émission "expression directe" pour le compte de l’union syndicale Solidaire. Sur ces deux documents vidéo, vous retrouverez des interventions du secrétaire de notre syndicat. Pour les visionner, cliquez sur les liens suivants:

https://www.youtube.com/watch?v=sXY1ueSQeX4&t=159s
https://youtu.be/MW8cBsPXE9I

A aujourd'hui tous les magasins victimes du PSE ont fermé leurs portes et plusieurs centaines de salariés vont perdre leur emploi pour des soi-disant motifs économiques pour fêter ça, la direction organise le 21 septembre une grande "fête" au cirque d’hivers qui doit réunir plus de 1000 personnes venant de tous les coins de France. Plusieurs salariés ont été choqués de cette invitation alors même que les magasins n’étaient pas encore fermés; Par solidarité pour vos collègues, ne répondez pas à cette invitation….

 

 

 

21/08/2017

 

Fims au Dépot d’Issoudun

Une équipe de vidéastes a fait un reportage sur le dépôt de la CEC à Issoudun.
Ce film à sans doute pour but, non pas de recruter des nouveaux talents pour le prochain long métrage de Luc Besson, mais d’être un outils de propagande patronnale qui devrait être projeté lors de la convention des cadres que la direction est entrain de mettre en place pour le 21 septembre sur Paris.

Nous avons également réalisé un reportage qui doit être diffusé le 22 août sur France télévision dans le cadre de l’émission "expression directe"; notre film n’est pas à la gloire du patronat et des actionnaires, il ne vante pas les bienfaits d’un capitalisme basé sur la destruction de l’emploi au profit de la finance.
Une autre vidéo va également être prochainement mis en ligne sur la chaine youtube du cabinet secafi retraçant les étapes du PSE par des intervenants avec lesquels nous avons travaillé pendant plus de 4 mois.

 

19/08/2017

Départs Volontaires à la CEC

La commission s’est réunie la semaine dernière pour étudier et valider les demandes de départs volontaires directes et par substitutions.
En amont de cette réunion, le cabinet de reclassement avait rencontré 391 salariés suite à des prises de rendez vous. A la suite du premier entretien avec Sodie, 29 salariés sur les 391 ayant entamés les démarches ont abandonné leur projet de départ.
Les 362 salariés restant ont été accompagné par le cabinet de reclassement à travers l’Espace Information Conseil pour monter les dossiers afin qu’ils soient réalisables et qu’ils puissent être présentés à la commission de validation.
160 dossiers sur les 362 n’on pas atteint la commission pour plusieurs raisons :
L’EIC n’a pas validé 153 dossiers car a estimé non réalistes et/ou non réalisables
4 salariés n’ont pas poursuivi leur projet
et 3 salariés ont démissionné.
La commission a donc eu à examiner 202 dossiers, 64 pour des salariés de magasin directement impacté par des fermetures; la totalité de ces dossiers ont été validés par la commission, et les salariés vont donc pouvoir se consacrer à leur projet sans attendre.
Les 138 dossiers restants pour des demandes sur des magasins non impacté par des fermetures, 16 ont fait l’objet d’un refus. Maintenant, les salariés devront attendre que les critères d’ordre tournent, et qu’un salarié se positionne sur le poste de la demande de départ volontaire afin de valider le départ et bénéficier des mesures du PSE.

 

22/07/2017

Départs Volontaires à la CEC

La commission des départs volontaires va se réunir du 9 au 11 Août. D’après les informations que nous disposons, SODIE aurait déjà plus de 150 dossiers entre ses mains, et pour le plus grand nombre ces départs volontaires seraient par substitution! 

Comme nous l’avons dit au DG, les salariés de la CEC ne croient pas à son projet et n’ont semble t’il pas confiance en l’avenir de la société, c’est sans doute pour essayer de re-motiver les responsables de magasins, chaussures et vêtements qu’une grande messe  est planifiée le 21 septembre; la direction devrait présenter son plan d’affaire à 3 ans au cours de ce rassemblement…

 

 

 

 

 

trait

Prochains rendez vous

trait

 

                      

 

 

 

Pour recevoir toute l'actualité sur notre syndicat merci de vous inscrire des maintenant a notre Newsletter.
Conditions d'utilisation

 

 

trait

QUI SOMMES NOUS ?

trait

 

Le Syndicat SUD Vivarte est né en 2001. Les militants fondateurs du syndicat sont issus de syndicats confédérés; ils ont pris la décision de monter un syndicat autonome suite à des désaccords avec des fédérations et au manque d’autonomie que celles-ci donnaient aux militants, refusant la signatures de certains accords sans laisser la parole aux militants de l’entreprise.

 

Un peu d’histoire...

logo

La création de SUD Vivarte est aussi la conséquence du besoin exprimé par les salarié(e)s d’une autre forme de syndicalisme :

  • Ancré dans l’action collective (du tract à la manifestation...) qui a pour objectif d’inverser le rapport de force au profit des salarié(e)s,
  • Qui donne en priorité la parole aux salarié(e)s et à la démocratie au plus près du terrain en opposition aux stratégies des appareils syndicaux traditionnels,
  • Qui privilégie l’information, de tous les salarié(e)s pour permettre à chacun de se faire son opinion et d’être acteur de ses choix,
  • Qui ne s’arrête pas aux portes du groupe Vivarte, participe aux actions et aux différentes luttes,
  • Qui combat pour les égalités des droits des femmes, des homosexuels et des travailleurs étrangers...

 

Ce syndicalisme a été contesté dès le départ par la direction groupe Vivarte et malheureusement par d’autres syndicalistes. Ainsi SUD Vivarte a du supporter 7 procès. Depuis de plus en plus de salarié(e)s ont fait le choix de renouveler le syndicalisme. En 2006 SUD Vivarte a obtenu la représentativité au niveau de la C.E.C (Compagnie Européenne de la Chaussure), et, siège depuis au comité de groupe Vivarte.

Renforcer SUD Vivarte par l’adhésion, le militantisme, le vote lors d’élections professionnelles, c’est donner un message fort et sans ambiguïté à la direction. Un message de défense des intérêts de l’ensemble des salarié(e)s du groupe, de refus de tout démantèlement. Un message clair de la volonté des salarié(e)s de prendre la parole sans la laisser à des appareils syndicaux . En résumé, un message de solidarité, d’unité et de démocratie.

 

Le groupe Vivarte regroupe les enseignes suivantes:

Accessoire Diffusion, André, Besson chaussure, Caroll, Chaussland, Chevignon, Cosmoparis, Fosco, Kookaï, La Halle, La Halle aux chaussures, Défi Mode, Merkal, Minelli, Naf Naf, Pataugas et San Marina

 

Le syndicat SUD Vivarte, est adhérent au syndicat SUD commerce et service et par conséquent à l’ Union Syndicale Solidaires.

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.