syndic sud vivarte

facebook2      twitter2

trait

ACTUALITES

trait

 

IMG 6175

 Liste des magasins en fermeture 

 

 

21/08/2017

Fims au Dépot d’Issoudun

Une équipe de vidéastes a fait un reportage sur le dépôt de la CEC à Issoudun.
Ce film à sans doute pour but, non pas de recruter des nouveaux talents pour le prochain long métrage de Luc Besson, mais d’être un outils de propagande patronnale qui devrait être projeté lors de la convention des cadres que la direction est entrain de mettre en place pour le 21 septembre sur Paris.

Nous avons également réalisé un reportage qui doit être diffusé le 22 août sur France télévision dans le cadre de l’émission "expression directe"; notre film n’est pas à la gloire du patronat et des actionnaires, il ne vante pas les bienfaits d’un capitalisme basé sur la destruction de l’emploi au profit de la finance.
Une autre vidéo va également être prochainement mis en ligne sur la chaine youtube du cabinet secafi retraçant les étapes du PSE par des intervenants avec lesquels nous avons travaillé pendant plus de 4 mois.

 

19/08/2017

Départs Volontaires à la CEC

La commission s’est réunie la semaine dernière pour étudier et valider les demandes de départs volontaires directes et par substitutions.
En amont de cette réunion, le cabinet de reclassement avait rencontré 391 salariés suite à des prises de rendez vous. A la suite du premier entretien avec Sodie, 29 salariés sur les 391 ayant entamés les démarches ont abandonné leur projet de départ.
Les 362 salariés restant ont été accompagné par le cabinet de reclassement à travers l’Espace Information Conseil pour monter les dossiers afin qu’ils soient réalisables et qu’ils puissent être présentés à la commission de validation.
160 dossiers sur les 362 n’on pas atteint la commission pour plusieurs raisons :
L’EIC n’a pas validé 153 dossiers car a estimé non réalistes et/ou non réalisables
4 salariés n’ont pas poursuivi leur projet
et 3 salariés ont démissionné.
La commission a donc eu à examiner 202 dossiers, 64 pour des salariés de magasin directement impacté par des fermetures; la totalité de ces dossiers ont été validés par la commission, et les salariés vont donc pouvoir se consacrer à leur projet sans attendre.
Les 138 dossiers restants pour des demandes sur des magasins non impacté par des fermetures, 16 ont fait l’objet d’un refus. Maintenant, les salariés devront attendre que les critères d’ordre tournent, et qu’un salarié se positionne sur le poste de la demande de départ volontaire afin de valider le départ et bénéficier des mesures du PSE.

 

22/07/2017

Départs Volontaires à la CEC

La commission des départs volontaires va se réunir du 9 au 11 Août. D’après les informations que nous disposons, SODIE aurait déjà plus de 150 dossiers entre ses mains, et pour le plus grand nombre ces départs volontaires seraient par substitution! 

Comme nous l’avons dit au DG, les salariés de la CEC ne croient pas à son projet et n’ont semble t’il pas confiance en l’avenir de la société, c’est sans doute pour essayer de re-motiver les responsables de magasins, chaussures et vêtements qu’une grande messe  est planifiée le 21 septembre; la direction devrait présenter son plan d’affaire à 3 ans au cours de ce rassemblement…

 

 

 

 

 

trait

Prochains rendez vous

trait

 

                      

 

 

 

Pour recevoir toute l'actualité sur notre syndicat merci de vous inscrire des maintenant a notre Newsletter.
Conditions d'utilisation

 

 

trait

QUI SOMMES NOUS ?

trait

 

Le Syndicat SUD Vivarte est né en 2001. Les militants fondateurs du syndicat sont issus de syndicats confédérés; ils ont pris la décision de monter un syndicat autonome suite à des désaccords avec des fédérations et au manque d’autonomie que celles-ci donnaient aux militants, refusant la signatures de certains accords sans laisser la parole aux militants de l’entreprise.

 

Un peu d’histoire...

logo

La création de SUD Vivarte est aussi la conséquence du besoin exprimé par les salarié(e)s d’une autre forme de syndicalisme :

  • Ancré dans l’action collective (du tract à la manifestation...) qui a pour objectif d’inverser le rapport de force au profit des salarié(e)s,
  • Qui donne en priorité la parole aux salarié(e)s et à la démocratie au plus près du terrain en opposition aux stratégies des appareils syndicaux traditionnels,
  • Qui privilégie l’information, de tous les salarié(e)s pour permettre à chacun de se faire son opinion et d’être acteur de ses choix,
  • Qui ne s’arrête pas aux portes du groupe Vivarte, participe aux actions et aux différentes luttes,
  • Qui combat pour les égalités des droits des femmes, des homosexuels et des travailleurs étrangers...

 

Ce syndicalisme a été contesté dès le départ par la direction groupe Vivarte et malheureusement par d’autres syndicalistes. Ainsi SUD Vivarte a du supporter 7 procès. Depuis de plus en plus de salarié(e)s ont fait le choix de renouveler le syndicalisme. En 2006 SUD Vivarte a obtenu la représentativité au niveau de la C.E.C (Compagnie Européenne de la Chaussure), et, siège depuis au comité de groupe Vivarte.

Renforcer SUD Vivarte par l’adhésion, le militantisme, le vote lors d’élections professionnelles, c’est donner un message fort et sans ambiguïté à la direction. Un message de défense des intérêts de l’ensemble des salarié(e)s du groupe, de refus de tout démantèlement. Un message clair de la volonté des salarié(e)s de prendre la parole sans la laisser à des appareils syndicaux . En résumé, un message de solidarité, d’unité et de démocratie.

 

Le groupe Vivarte regroupe les enseignes suivantes:

Accessoire Diffusion, André, Besson chaussure, Caroll, Chaussland, Chevignon, Cosmoparis, Fosco, Kookaï, La Halle, La Halle aux chaussures, Défi Mode, Merkal, Minelli, Naf Naf, Pataugas et San Marina

 

Le syndicat SUD Vivarte, est adhérent au syndicat SUD commerce et service et par conséquent à l’ Union Syndicale Solidaires.

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.